Dispositif Allophone

Le dispositif allophone UPE2A

(Unité Pédagogique pour Elèves Allophones nouvellement Arrivés)

Celui qui n’essaie pas a déjà perdu

Crée en septembre 2017, le dispositif allophone UPE2A a pour vocation d’accueillir les enfants d’origine étrangère, dont la langue familiale est autre que le français.

Accueillis de façon individualisée, les élèves, quels que soit leur âge, leur niveau de compréhension ou d’expression, sont aidés selon des objectifs ciblés pour chacun : pouvoir comprendre et se faire comprendre à l’oral, développer son vocabulaire et la finesse des échanges, savoir lire et comprendre un texte, savoir s’exprimer à l’écrit, mais aussi comprendre les bases de la culture française et s’enrichir de l’histoire et des traditions culturelles de notre pays.

Chaque élève est accueilli dans la classe correspondant à son niveau, il est pris en charge par le dispositif allophone en fonction de ses besoins, de façon individuelle ou par petit groupe, ce qui favorise l’expression et l’intégration, la mise en confiance. Le but de ce dispositif est de permettre à chaque enfant, qu’il arrive de l’étranger ou qu’il vive en France depuis longtemps dans un contexte de langue différente à la maison, de poursuivre sa scolarité au mieux en ayant les appuis et l’aide nécessaires.

En maternelle : Trier des images séquentielles, les parler, les expliquer, les dessiner…

En CE1 : revoir les sons, s’entrainer à lire en petit groupe ou de façon individuelle

Apprendre à lire et à écrire

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

Projet « Montre-moi le monde »

Partage d’un temps convivial entre parents, élèves et enseignants

Les parents ne sont pas oubliés, puisque des temps de rencontres ont été proposés de façon régulière avant la crise sanitaire (temps de rencontre, goûters et jeux en commun, mini spectacles). De même nous avons à cœur de développer à l’école des contacts entre les différentes cultures présentes, un grand projet interculturel « Montre-moi le monde » avait été proposé en février 2020. Nous ne manquerons pas de mettre en place d’autres projets dès que la situation sanitaire le permettra.